Le Forum des Gamers Index du Forum

Le Forum des Gamers
Le rassemblement des gamers et des créateurs du jeu vidéo amateur et professionnel. Des jeux grand public jusqu'aux versions Alpha qui viennent juste de voir le jour, en passant par la scène indépendante, les créateurs en herbes et les tech demos.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Warhammer 40.000 (Franchise)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum des Gamers Index du Forum -> Le coin des micros -> Presque compatible (PC)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dr-Spoil


Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2014
Messages: 249
Point(s): 1 620
Moyenne de points: 6,51

MessagePosté le: Dim 28 Fév - 11:43 (2016)    Sujet du message: Warhammer 40.000 (Franchise) Répondre en citant

Houla! Cela fait combien de temps que je ne suis pas revenu? Laughing Je profite de mon passage pour vous parler de quelques jeux de la licence Warhammer 40.000, un jeu de plateau plutôt connu à travers le monde. Bien évidemment, cette série a connu plusieurs adaptations en jeux vidéo, dont je vais vous mentionner ceux auxquels j'ai joué.

Mais d'abord, parlons un peu des origines, Quelles sont elles? Warhammer 40.000 est un jeu de plateau où deux armées, voire même plusieurs, s'affrontent. Celui-ci vous fait collectionner votre propre armée, à assembler et à peindre. Avec l'aide de votre livre d'armée, aussi appelé Codex, vous constituez vos forces. Pour ce qui est du jeu, il nous transporte dans l'univers impitoyable du 41éme millénaire, où règne seulement la guerre. L'Imperium vit ses heures les plus sombre en raison des nombreux ennemis qui le harcèlent: Xenos, renégats et forces occultes. En bref, l'humanité est au bord de l'extinction et ce n'est pas la joie tous les jours dans cet univers.


       
     

     
Maintenant, parlons des jeux vidéo émanant de cette licence et commençons avec le très méconnu Fire Warrior. Aussi étrange que cela puisse paraitre, ce titre nous met dans la peau de l'un des ennemis de l'Imperium: les Taus. Pour ainsi dire, ces derniers ne sont pas si méchants que cela comparé à l'Imperium, mais nous ne nous attarderons pas plus longtemps à ce sujet. Le jeu est un FPS nous mettant dans la peau d'un guerrier du feu: Kais. Le déroulement nous fera passer les pires 24 heures de notre vie en affrontant les forces impériales, mais aussi un ennemi bien plus dangereux par la suite. L'histoire est malheureusement basique. L'un de vos éthéré, Ko'Vash, s'est fait enlever par le gouverneur Severus et votre but est de le sauver. L'histoire est classique, mais par la suite, elle nous fera affronter un ennemi bien plus puissant.
Au niveau du gameplay, c'est incroyablement simple; mais Fire Warrior reste un bon jeu malgré la critique. Il faut tout de même avouer que la difficulté du titre est parfois très surprenante. Certains passages sont bien ardus, en particulier les combats contre les terrifiants Dreadnoughts. Ce qui est dommage, c'est que le jeu aurait mérité un meilleur scénario, car l'univers de Warhammer 40.000 est incroyablement prenant et Fire Warrior aurait pu piocher dans son énorme historique. Toutefois, celui-ci nous démontre l'ambiance de cet univers où il n'y a aucun temps mort pour la guerre. Donc, est-il a recommander? Oui, bien que le jeu a certainement mal vieillit!



     
Dawn of War est certainement l'adaptation de Warhammer 40.000 qui a eu le plus gros succès au sein de la franchise. Celui-ci est un jeu de stratégie où vous devez construire vos bâtiments et réquisitionner différents points stratégiques afin d'augmenter vos ressources. Le pack de base vous donne accès aux Space Marines, Orks, Eldars, ainsi que les Space Marines du Chaos. En ce qui concerne la campagne, vous contrôlerez des Space Marines du chapitre des Blood Raven. Le jeu a également vu apparaître sa première extension: Winter Assault. Elle nous rajoute la Garde Impériale en guise de nouvelle armée. Le déroulement de Winter Assault nous permet donc de jouer le les Space Marines du Chaos, les Orks, les Eldars et la fameuse Garde Impériale.
Vient ensuite la seconde extension: Dark Crusade. Celle-ci ajoute les Taus et les Nécrons. Cette fois, la campagne nous propose toutes les races, même si elle reste fort différente des deux précédentes au niveau de l'histoire. En effet, cette dernière vous met en scène sur une planète à conquérir, en détruisant les QG des autres armées. Bien entendu, pour espérer accéder à ces différentes forteresses ennemis, il faudra grappiller différents territoires ennemis plus ou moins bien défendus. Dans ces campagnes, vous disposez aussi de votre commandant d'armée qui peut être amélioré au fil de chaque mission et acquérir un équipement spécial.
Enfin, la dernière extension, Soulstorm, ajoute les Eldars Noirs et les Soeurs de Batailles, malheureusement très mal équilibrés. Comme pour son extension précédente, la campagne reste du même type, mais le terrain de jeu est plus grand. Le problème avec cette extension reste son équilibrage incroyablement mal maîtrisé. Prenons quelques exemples avec les Soeurs de Batailles vraiment redoutables sur de nombreux points et leurs monstrueux dégâts. Les Berserkers de Khorne, une unité de psychopathes très efficaces au corps à corps et qui dégomme tout si on la gère bien. Néanmoins, on ne va pas tous les citer car cela serait bien trop long. Smile
Alors, Dawn of War, on le recommande? Oui!



    
Passons maintenant au second épisode, qui est incroyablement plus sympathique que son ainé, mais que certains ont ouvertement critiqué. Tout d'abord, le jeu nous propose les Space Marines, les Eldars, les Orks, ou encore les fameux Tyranides que les joueurs attendaient.
Dawn of War II nous met encore aux commandes des Blood Raven durant la campagne. Mais celle-ci est néanmoins vraiment intéressante. L'univers est très bien retranscrit et l'histoire nous permet d'en apprendre un peu plus. Au niveau du gameplay, il en est fini de la construction de bâtiment. Nous avons juste quelques escouades à gérer pendant la campagne, en passant par notre commandant. Le titre se rapproche incroyablement du jeu de figurines et on voit l'effet de l'impact de certaines armes de la version plateau, ainsi que les compétences acquises. La stratégie est aussi de la partie et il faut bien gérer ses placements durant les missions et analyser le terrain. Par exemple, faut-il que je me mette dans un bâtiment au risque de me faire déloger par des Kasseurs de tanks Orks? Ou encore, faut-il que je me lance tête baissée au corps à corps face à un essaim de Genestelear Tyranides? La stratégie est donc un passage obligé dans ce titre.
Une fois les missions terminées, vous pouvez améliorer vos escouades et votre commandant grâce au matériel ramassé. Le jeu prend maintenant une véritable dimension de RPG, puisque l'on équipe ses petits soldats pour la guerre.
Ensuite, Dawn of War II a vu paraître sa première extension: Chaos Rising. Les Space Marines du Chaos se sont rajoutés au titre. Malheureusement, je ne peux vous parler en détail de la campagne, car je ne l'ai pas encore commencé. De ce que je sais, vous jouez encore les Blood Raven et certains de vos choix vous rapprocheront plus de la voie du Chaos que de celle de l'Imperium.
Enfin, il y a la seconde extension: Retribution. Celle-ci ajoute cette fois la Garde Impériale. Comme pour Chaos Rising, je ne peux vous en dire plus sur la campagne, mais sachez que vous pourrez jouer toutes les races.

Au niveau des batailles de type escarmouches, oubliez très sérieusement le mode Annihilation. Le plus intéressant reste celui des Points de capture. Vous devez faire descendre le compteur ennemi à zéro et, croyez moi, même contre l'IA, vous devrez gérer vos placements et faire très attention à vos points. Au début de ces batailles, en comptant celles de Retribution, vous avez le choix entre trois héros. Par exemple, avec le Chaos, vous aurez le Seigneur du Chaos, le Champion de la Peste et le Sorcier. Chacun étant spécialisé dans un domaine bien particulier.
Avec Chaos Rising, le jeu ajoute un mode Baroud d'honneur, où le but est de survivre à une multitude de vagues ennemies tout aussi coriaces.
Il y a également un détail ridicule, mais qui m'a beaucoup plu; ce sont les unités et vos héros qui réagissent suivant les ennemis en face. Par exemple, les Hérétiques du Chaos qui affrontent leurs cousins diront: "Nous vénérons les mêmes dieux, idiots!". Ce genre de détails m'a fait sourire; et d'ailleurs, certains ont de très bons liens avec la franchise.

Il est donc absolumment à recommander car il reste certainement la meilleure adaptation de la franchise Warhammer 40.000. Mention spéciale également aux musiques du Chaos qui sont incroyablement réussies.



         
   
Vient finalement Warhammer 40.000 Space Marine. Le maître mot de ce jeu serait: bourrin. Ce titre nous met dans la peau du capitaine Titus des Ultramarines, qui est d'ailleurs doublé par Marc Alfos (paix à son âme). Vous débarquez sur une planète où la guerre fait rage à cause d'une Waaagh Ork, dirigée par un énorme boss amateur de grosses bastons. Mais votre but dans tout cela est de protéger les Titans de la planète des machines de guerre incroyablement puissantes. Plus tard, vous découvrirez néanmoins un Inquisiteur qui disposerait d'une arme qui pourrait anéantir touts les Orks de la planète. Mais est-ce que cela n'est pas sans risque?

Comme pour Fire Warrior, Space Marine nous plonge directement dans le cœur de l'action. Incroyablement bourrin à souhait, difficile dans certaines situations. Space Marine est un jeu ou l'on pose son cerveau quand on y joue. Au niveau du gameplay, on a le choix grâce à un incroyable éventail d'armes. De plus, ce qui est rigolo comme concept, c'est que pour régénérer votre vie, vous devez carrément exécuter vos ennemis. Comme quoi, le sang est bien revitalisant!
Les modes multijoueurs, toutefois classiques, vous permettront des combats entre Space Marines loyalistes et renégats. Le on-line vous propose aussi un système de niveau afin de débloquer différentes armes et atouts pour votre Space Marine. Ajoutez également une base de personnalisation de votre guerrier pour être plus classe que vos copains et ennemis. Mr. Green
Comme pour Dawn of War II, le jeu rajoute un mode Survie, où vous devez repousser une masse d'Orks, et qui est jouable jusqu'à quatre. Ce mode de jeu est d'ailleurs très sympathique. Ajoutez également celui du Chaos, où vous affrontez les forces impériales, mais qui est moins fun que celui avec les loyalistes.
Devrais-je vous le recommander? Et bien, oui! La critique a malgré tout descendu ce jeu en disant qu'il était injouable. Très franchement, je me demande ce qu'ont dans la tête les journalistes pour dire des inepties pareilles. Le jeu ne t'a pas plus? Ok! Mais inutile de dire que c'est une bouse.
_________________
Le plus important n'est pas de gagné !
Mais de jouer pour le plaisir !



Dernière édition par Dr-Spoil le Lun 6 Juin - 20:43 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 28 Fév - 11:43 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
BigJhon
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2014
Messages: 616
Localisation: France
Bélier (21mar-19avr)
Point(s): 4 935
Moyenne de points: 8,01

MessagePosté le: Ven 4 Mar - 02:55 (2016)    Sujet du message: Warhammer 40.000 (Franchise) Répondre en citant

Toi alors! Tu écris des textes aussi longs que le sont mes vidéos! Mort de Rire

Le seul jeu tiré de la licence Warhammer 40.000 auquel j'ai joué est l'inoubliable Space Hulk, sur Amiga! Un grand moment de plaisir vidéoludique! Okay

Par contre, le Total War Warhammer qui sortira au mois d'Avril 2016 m'impressionne vraiment! Hormis le fait que cette autre licence s'est largement bonifiée au fil des années, l'ajout d'une dimension et de l'univers basé sur la franchise Warhammer 40.000 apporte une véritable fraîcheur visuelle!

J'ai vu que tu avais aussi cité le doubleur Marc Alfos dans ton article! Cela me fait tout drôle, car j'ai dernièrement terminé le jeu Call of Juarez, et j'ai appris lors de mes recherches passées que cet acteur avait également donné la voix au personnage de Ray McCall! Cela ne va pas arranger les affaires de Sega et d'Ubisoft! Wink

Sinon, tu continues de lire l'avis de ces pigistes qui se disent journalistes spécialisés dans les jeux vidéo? Tu perds ton temps et tu aimes vraiment te faire du mal! Mr. Green
_________________
Le travail, c'est la santé
Le jeu vidéo, le plaisir

Les 2 sont conciliables



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dr-Spoil


Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2014
Messages: 249
Point(s): 1 620
Moyenne de points: 6,51

MessagePosté le: Sam 5 Mar - 19:35 (2016)    Sujet du message: Warhammer 40.000 (Franchise) Répondre en citant

Alors, pour Space Hulk, j'ai oublié de le mentionner parce qu'il est actuellement sur PC. Et comme le jeu de figurines, celui-ci est stressant comme ce n'est pas possible. La moindre erreur est fatale et il faut incroyablement bien gérer ses points de commandement, en plus des points d'action de chaque Terminator. C'est une bonne surprise alors que le jeu de plateau se fait incroyablement rare. Il y a eu deux rééditions si mes souvenirs sont bons et en trouver une est incroyablement compliqué.

En ce qui concerne Total War et son univers médiéval, je suis tenté aussi, mais va falloir un PC beaucoup plus puissant. Laughing Au moins, ce Total War se rapprochera des anciens jeux de plateaux Warhammer 40.000, pas comme le nouveau.

Pour Marc Alfos, c'est un doubleur que j'admire beaucoup. C'est pour moi un modèle et c'est également un métier que j'aimerai bien faire. C'est lui qui m'a donné envie de faire cette activité étant petit.

Et pour l'avis de ces abrutis de pigistes, c'est vraiment plus fort que moi. Laughing
_________________
Le plus important n'est pas de gagné !
Mais de jouer pour le plaisir !



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
BigJhon
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2014
Messages: 616
Localisation: France
Bélier (21mar-19avr)
Point(s): 4 935
Moyenne de points: 8,01

MessagePosté le: Dim 6 Mar - 02:13 (2016)    Sujet du message: Warhammer 40.000 (Franchise) Répondre en citant

Space Hulk est un titre de l'ancienne génération et est donc affublé d'une difficulté impressionnante! Je parle de la version originale! Je ne savais même pas qu'ils avaient conçu un remake en 2013!

Pour la version PC, elle est gratuitement disponible sur le site Abandonware France. Pour la version Amiga, je dois encore être le seul à la posséder! Mr. Green

En ce qui concerne la configuration requise, les Total War n'ont jamais été gourmands en terme de puissance! Donc, je ne pense pas qu'il en soit autrement avec cette version Warhammer!

Comme il n'y a pas d'âge pour devenir doubleur, tu auras toujours le temps de faire ce métier plus tard! Okay
_________________
Le travail, c'est la santé
Le jeu vidéo, le plaisir

Les 2 sont conciliables



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:32 (2018)    Sujet du message: Warhammer 40.000 (Franchise)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum des Gamers Index du Forum -> Le coin des micros -> Presque compatible (PC) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation